Le palais de Topkapi

Le palais de Topkapi

Le Palais de Topkapı sarayı est situé sur le site de l’acropole de l’ancienne Byzance, à l’emplacement d’une antique oliveraie sur une pointe donnant sur la Corne d’Or, là où le Bosphore se jette dans la mer. Ce palais n’a pris le nom de Topkapi (porte des canons) qu’au 19e siècle, auparavant il s’appelait yeni sarayı (nouveau palais) il avait remplacé l’ancien (eski sarayı ) auprès de la cour ottomane.

Sa construction commence après la chute de Constantinople et sous le règne de Mehmet II vers 1459. Jadis une cité interdite, ce lieu fut une ville dans la ville avec ses quartiers, ses quatre cours, ses dortoirs, ses écoles, ses bibliothèques et salles d’audience, ses portes, ses jardins et kiosques et des centaines de chambres. Rappelons qu’aujourd’hui le palais s’étend sur 70 hectares.  Demeure du sultan, le palais a été constamment occupé et agrandi par les pachas du milieu du 15e jusqu’au 19e siècle. Il abritait le gouvernement, les services du sultan et le harem, si bien qu’au 17e siècle, on comptait 15000 personnes détachées aux service impérial ! Le sultan Mehmet II lui-même crée la disposition de base du palais. Ce dernier se développe au cours des siècles, avec des ajouts et des changements opérés par différents sultans. L’asymétrie de l’ensemble résulte de cette croissance erratique et de ces modifications accumulées. Topkapi a été construit de façon à garantir le maximum d’intimité de la famille impériale et l’isolement du souverain au reste du monde, selon une tradition byzantine pour certains. La plupart des changements ont lieu durant le règne du sultan Soliman le Magnifique, dans les années 1520-1560 avec l’expansion rapide de l’Empire ottoman. En 1574, un grand incendie détruit les cuisines, l’architecte arménien Mimar Sinan est alors chargé par le sultan Selim II de la reconstruction des parties détruites, ainsi que de l’agrandissement du harem et divers pavillons. C’est à la fin du 16e s que le palais acquiert son aspect actuel.Progressivement Topkapi perdra de son importance et vers 1850, les sultans lui préfèreront le palais de Dolmabahçe.A la fin de l’empire ottoman, il est aménagé en musée (1924). On peut depuis lors découvrir une collection de porcelaines de Chine, des manuscrits et calligraphie islamiques, des étoffes inestimables, des armes anciennes, le Trésor des sultans, c’est à dire leur costumes d’apparat et la salle du Trésor avec un trône de 250 kilos… en or massif, serti de pierres précieuses. Enfin, le Palais de Topkapi est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1985.

 

Adresse : Sultanahmet, Fatih / ISTANBUL

Tel : +90 212 512 04 80 E-Mail: topkapisarayimuzesi@kultur.gov.tr

Ouvert tous les jours sauf le mardi et le matin le premier jour des fêtes religieuses. L’accès au harem se fait à part, il faut acheter un autre billet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Filmekimi à Istanbul – jusqu’au 8 Octobre 2017

Art contemporain – Biennale 15e édition, jusqu’au 12 novembre

Biennale 2017 Istanbul

Foire du livre

Foire du livre à Istanbul
Foire du livre à Istanbul
© 2018 Istanbul Pera